25 ans après une guerre nucléaire, un pensionnat ouvre ses portes.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est au crépuscule que les ombres sont les plus noirs [Finish!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: C'est au crépuscule que les ombres sont les plus noirs [Finish!]   Jeu 9 Mai - 3:52

Yûhi Minamoto
Yûhi - 15 ans - Homme *BAM* Ok... femme - étudiante
© Codage By Reira sur LG


Nom :: Minamoto
Surnom :: Seishi-sama. u.u Bon, d'accord, les intimes peuvent m'appeler Yû
Date de Naissance :: 23 septembre
Nationalité :: Japonais
Race :: Sorcier
Orientation Sexuel :: Indéterminé
Club :: Lecture/bibliothèque

Caractère

Certains diront que je suis du genre à me forcer à être quelqu'un que je ne suis pas. D'autres diront que je ne suis qu'une marionnette au service de ma famille. D'autres diront encore que je n'ai pas de substance précise, pas de caractère déterminé, et que je me cherche encore. Ils ont à la fois tous raison, et à la fois tous tord.

Je suis moi, Minamoto Yûhi, digne héritier de la famille Minamoto et protéger du crépuscule. De par mon titre, je me dois de me tenir éloigné des simples paysants, et de garder la tête haute et les épaules droites. Je suis un peu distant par rapport aux autres, car je ne tiens pas à me mêler avec les faibles ou avec ceux qui n'ont pas le sang pur. Par contre, j'apprécie la compagnie de personnes restreintes, sélectionner pour leur statut ou encore pour leur intelligence.

Oui, je suis aussi du genre à faire ce qui est le mieux pour ma famille, et a tenté de ne rien faire qui apporterait ombrage à ma famille. Honneur, loyauté, respect, famille. Les 4 maîtres mots qu'on m'a appris dans l'enfance, et les 4 valeurs qui guident ma vie encore aujourd'hui. Tout ça, c'est l'apparence que je montre la plupart du temps. Celle du digne héritier d'un rang élevé de la société.

Certain me connaissent malheureusement sous un autre jour... Sous mon jour le plus faible, du type un peu perdu, maladroit. Qui s'enfarge dans sa robe et tombe tête premier sur le sol. Qui mange avec appétit toutes les sucreries inimaginables, et qui se plaint qu'il va grossir, une tâche de chocolat sur le coin des lèvres. Ou encore sur mon côté pleurnichard, incapable de faire quoique ce soit pas moi-même et ne trouvant rien d'autre à faire que pleurer encore avant de réessayer. Ou encore mon côté timide et pudique, qui me fait rougir lorsque je dois entrer dans la salle de bain, ou encore me changer... Ou pire, certains connaissent mes cris suraigu devant n'importe quel insecte, tant que c'est petit et que sa bouge... Ou alors mon côté qui adore tout ce qui est mignon et adorable. Bref, mon côté faible. Je tuerai tout ceux qui le voit. Voilà.

Niveau relation amoureuse, me direz-vous? Qu'est-ce que l'amour exactement? Quand on ne s'aime pas soi-même particulièrement, peut-on vraiment aimer? Quand notre identité même n'est pas entièrement fixé, peut-on offrir quelque chose à une personne en particulier? Non, je ne suis pas en couple. Non je l'ai jamais été. C'est sans doute le moindre de mes soucis en ce moment. D'ailleurs, connaissant ma famille, je dois déjà être fiancé avec quelqu'un que j'ai jamais vu.


Description Physique

Je suis le genre de personne qu'on dit en voyant: C'est un mec. Non, une fille. Prépubaire. Ou peut-être un mec. Ou... je sais plus? Et c'est habituellement à ce moment-là qu'ils continuent de me dévisager, ou qu'ils viennent me poser la question directement: T'es une fille ou un mec? Pour simple réponse, je les dévisage d'un air le plus neutre possible, tout en les fusillant du regard pour qu'ils sachent clairement que s'ils ajoutent un mot de plus, ils risquent de le regretter.

Enfin, tout ça pour dire que je suis androgyne. Ma petite taille (j’atteins le 1 m35 à peine) et mes traits encore enfantin ne m'aide pas vraiment. J'ai l'air d'un gamin qui n'a pas encore eu ses premiers poils au menton et qui attends sa poussé de croissance pour avoir un peu de muscle et une voix plus grave, ou d'une gamine qui n'a pas encore vu sa poitrine se développer. Pour ceux qui se poserait la question, si, j'en ai une poitrine. Un beau petit A tout plein. Mais ma robe cache mes formes plus efficacement que n'importe quel compresseur de poitrine. D'ailleurs, cette robe, je la porte en tout temps. Ça n'a nullement pour but de cacher ma poitrine, c'est uniquement mon uniforme personnel. Pour les aveugles, elle est noir et or (les couleurs de ma famille), et je porte les armoiries de ma famille sur le devant. La coupe est sobre, simple, et quelques peu masculine. La robe de l'héritier.

Sinon, outre les traits de mon visage trop enfantin, ma tête se démarque pas mal de celle des autres. Bien que le Japon se soit plutôt coloré depuis la guerre nucléaire, mes cheveux violets et mes yeux de la même couleurs me font sortir de la masse plus efficacement que si je mesurais 2mètres. Mes cheveux aussi, sont plutôt long. Je ne les ai plus coupés depuis la cérémonie qui a fait de mon l'héritier, il y a 4 ans de cela. Je les coiffe en une natte derrière moi, ou dans un chignon rappelant l'ère des samouraïs. Aussi, mon oeil droit est toujours caché sous un bandage ou un truc dans le genre. Non, je ne cache pas un super oeil ultra trop efficace... Je cache l'énorme cicatrice qui me parcourt le visage et qui me rend borgne. D'ailleurs, si j'enlève le bandage et ouvre la paupière strié de rouge foncé, on voit mon oeil tout vitreux, mauve pâle. Non, je ne vois rien avec. Vaut mieux le garder cacher.

Sinon, ma vision de jour de mon bon oeil est mauvaise, mais ma vision de nuit est excellente.


Histoire

Lorsqu'on nait fille alors que toute votre famille voulait que vous soyez un garçon... c'est des emmerdes assuré dès le départ. Mon histoire commence ainsi. Moi, petit feotus dans le ventre de ma mère. Les médecins ont annoncés l'heureuse nouvelle: ça va être une petite fille. Immédiatement, mon père faisait des pressions pour que ma mère avorte. Mais il faut le comprendre, voyez-vous... Chef de famille des Minamotos, grande famille noble descendant des samouraïs, qui a vite repris un certain pouvoir à Tokyo après la guerre nucléaire lorsque plusieurs membres de la famille, dont mon père, se sont avoués être de grand sorcier capable de rivaliser avec les nouvelles races qui apparaissaient dans le monde. Et en tant que chef de famille... il se devait d'avoir un héritier. Pas une héritière.

Heureusement pour moi (ou malheureusement), ma mère réussit à le convaincre de me garder. Il y avait une condition par contre: je devais être élevé et considéré comme un garçon, et je devais cacher mon véritable sexe à tout le monde autour de moi. Condition que ma mère accepta, plutôt soulagé de pouvoir garder l'enfant. C'est ainsi que je vis le jour, un 23 septembre il y a de ça 15 ans, au crépuscule. Les ombres que les derniers rayons du soleil projetait à travers la fenêtre étaient particulièrement noir et épaisse. L'ambiance même était lourde. Mon père souriait tout de même d'un air mauvais, même si je n'avais pas le sexe qu'il voulait. L'enfant qui était en train de naître, fille de sorciers, allait aussi être des leurs, et possiblement une des plus puissantes que la terre est connu depuis des lustres.

Ou pas.

On ne m'a pas vraiment laissé le temps d'avoir une enfance. Dès que j'ai eu l'âge de comprendre ce qui se passait autour de moi, on m'assit sur un banc et on m'enseigna des tas de chose que je devais apprendre en tant qu'héritier. Histoire, politique, diplomatie, art de la guerre, biologie, physique, chimie, différentes races, magie...Dans mes temps libre, j'avais le droit de jouer à la guerre avec les autres garçons de la famille, ou encore de jouer aux voitures et aux legos. Si j'avais le malheur de tirer le bras pour attraper une barbie, ou d'avoir la curiosité d'accepter de jouer à la dinette avec les petites filles, j'étais sévèrement réprimandé.

Pourtant, dans mes cours de biologie, j'avais clairement compris que j'étais une fille. Mais on continuait de me refuser tout contact avec la féminité. Je devais être un homme. Si j'en étais pas un de corps, j'allais devoir en être un d'esprit. S'il vous plait, avec la stupidité et la perversité en moins, merci!

Niveau sorcellerie, j'avais compris très jeune mon affinité avec les ombres. D'abord, je me plaignais souvent de mot de tête pendant le jour, à cause d'un surplus de soleil. J'ai toujours courus les zones d'ombres, ce qui explique aussi mon teint pâle. Mais l'absence complète de soleil ne me plait pas non plus, et les ombres artificiels me donnent un léger frisson de dégoût dans le dos, quand je tente de les utiliser. Mais même si j'avais une affinité avec elles, ce n'est pas exactement comme si j'étais particulièrement doué en magie. Maladroit, je me suis souvent blessé en essayant de manipuler les ombres. Comment? Quand on apprend à les faire bouger, à leur donner forme, surtout dans le but de tuer son adversaire, quand ça se revire contre soi, ça fait mal. Mes ombres peuvent être aussi tranchante que la lame d'un épée.

D'ailleurs, à mes 11 ans, le jour où je passai la cérémonie pour faire de moi officiellement l'héritier... Je devais faire preuve de ma maîtrise de mes dons, mais comme de fait, ça a tourné au vinaigre. J'ai encore une fois perdu le contrôle des ombres que j'avais amassé, elles s'étaient retournés contre moi... et j'ai perdu mon oeil ce jour-là. J'avais peur, mais j'avais plus peur de la réaction de mon père si j'échouais à la cérémonie que de l'idée de passer le reste de ma vie borgne et défiguré. Je saignais abondamment de la paupière, mais je rester droit et ferme. Par je ne sais quel miracle, j'ai réussit à reprendre le contrôle de mes ombres, et à finir la cérémonie sans broncher.

Je dormis 3 jours d'affilé par la suite.

Et puis rien n'a vraiment changé. Si on oublit le fait que ceux qui m'ont toujours entouré ont commencé à m'appeler Seishi-sama (héritier) au lieu de Yûhi-sama, le reste était semblable. Cours théoriques, cours pratiques, infirmerie, réprimande parce que j'ai regardé trop longtemps les jolies poupées, ou les jolies robes, etc etc.

Devant mon absence de contrôle réel, mon père a définitivement fini par perdre patience. Résultat, je suis maintenant dans un pensionnat dans un pays loin de mon pays natal, dans l'espoir que ce séjour loin du Japon et dans un pensionnat où tout le monde serait anormal m'aiderait à trouver un moyen de contrôler mes ombres. Je sais pas d'où mon père tient cet idée-là. Mais... enfin, on verra ce que ça donnera. C'est surtout temporaire...


Pouvoir

Je peux contrôler les ombres. Les ombres, c'est-à dire, toute projection noir décrite par l'absence de lumière en cet endroit précis. La pénombre ne compte que si elle est pas mal plus proche de l'ombre que de la lumière. L'ombre peut être créer à l'origine par une source de lumière naturel ou non, mais les sources non naturels, comme les lumières artificiels, me donne le frisson et si j’essaie trop de les contrôler, ça me lève le cœur, vraiment. Je ne peux créer l'ombre moi-même. À moins de traîner des allumettes et une bougie, ou un ligther, une lampe de poche... bref.

Quand je dis contrôle, c'est que je peux les faire bouger, changer leur forme, leur donner une texture tridimensionnelle, les rende épaisse de sorte qu'elles peuvent prendre la silhouette que je leur donne et avoir une vrai consistance, comme une épée, ou des bras, etc. Je peux aussi leur enlever cette consistance quand je veux pour former une espèce de brume.

On peut faire disparaître mes ombres par une lumière ponctuelle trop grande, ou tout simplement, en supprimant toute source de lumière.

Sinon, en plus de me fatiguer énormément quand je fais appel à mon pouvoir, je le contrôle mal, ce qui fait que souvent, mes ombres se retourne contre moi. Avec de la chance, je m'en sors avec des ecchymoses ou quelques coupures superficiels. Ou alors j'ai perdu le contrôle quand c'était que de la brume et mes ombres reprennent leur place d'origine, détruisant ce que j'avais fait.

Personnellement, je trouve ça assez inutile comme pouvoir, sauf pour faire peur à ceux qui me veulent du mal. Mais surtout quand tu contrôles mal un pouvoir, c'est dur d'en voir l'utilité. Si ça se trouve, au lieu de finir borgne, je vais finir par me tuer bel et bien ><




Pseudo:: Reiku
Age :: 20 ans
Comment a tu connu le forum :: D.C
Code du règlement :: petites crêpes suzettes, c'est toujours ça?
Un dernier mot :: Voilà, finalement je craque et je la fais Razz



Dernière édition par Yûhi Minamoto le Jeu 9 Mai - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elyon Baïa
‡ Admin! ‡
‡ Admin! ‡
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 25/04/2013

Tu es qui?
Orientation: Bi.
Pouvoir.: Âme sous forme d'animale (Ara Hyacinthe) Gaïa
Amis// Ennemis?:

MessageSujet: Re: C'est au crépuscule que les ombres sont les plus noirs [Finish!]   Jeu 9 Mai - 4:10

Ravis de te voir refaire un perso ^^

Hâte de lire ton histoire je te redis bienvenue /pan/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chua-academy.forumactif.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est au crépuscule que les ombres sont les plus noirs [Finish!]   Jeu 9 Mai - 4:39

Bonne chance pour ta fiche =)
Au plaisir de lire la suite !=)

Nat'
Revenir en haut Aller en bas
Danny Schiffer
‡ Admin! ‡
‡ Admin! ‡
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 25/04/2013

Tu es qui?
Orientation: Hétéro
Pouvoir.: Maîtrise des Ténèbres
Amis// Ennemis?:

MessageSujet: Re: C'est au crépuscule que les ombres sont les plus noirs [Finish!]   Jeu 9 Mai - 5:05

Re bienvennue alors je te souhaite du courage pour ta fiche Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est au crépuscule que les ombres sont les plus noirs [Finish!]   Jeu 9 Mai - 15:23

Merci ^^

Voilà, tout fini <3
Revenir en haut Aller en bas
Elyon Baïa
‡ Admin! ‡
‡ Admin! ‡
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 25/04/2013

Tu es qui?
Orientation: Bi.
Pouvoir.: Âme sous forme d'animale (Ara Hyacinthe) Gaïa
Amis// Ennemis?:

MessageSujet: Re: C'est au crépuscule que les ombres sont les plus noirs [Finish!]   Jeu 9 Mai - 20:40

♣ Validé by Elyon.♣

Bienvenue,
Je te souhaite un bon voyage et du courage ! ♥

♣ Tu peut avoir des lien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
♣ Tu veux rp avec quelqu'un ? Demande [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
♣ Un petit flood pour te détendre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chua-academy.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est au crépuscule que les ombres sont les plus noirs [Finish!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est au crépuscule que les ombres sont les plus noirs [Finish!]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les ombres sont les servantes de la lumière [pv Guenièvre ♥]
» Les Ombres
» 2ème entrainement de Nuage Brisé [PV Ombre du Crépuscule]
» Le clan des Ombres
» Duel d'Ombres. [Hamaÿeb]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chua Académy :: ≈Hors RP≈ :: ≈Archives≈-
Sauter vers: